UNE ASTUCE MAIS « CHUT », JE NE VOUS AI RIEN DIT !!! OU COMMENT LEGALEMENT CONTINUER DE CONDUIRE QUELQUES JOURS APRES UNE RETENTION DE VOTRE PERMIS DE CONDUIRE SUIVIE D’UNE SUSPENSION PREFECTORALE….

C’est un peu technique et « vicelard » j’en convient mais lisez jusqu’au bout, c’est simple à comprendre et cela peut vous permettre de prendre le volant en toute légalité…

Peu de personnes le savent et j’espère que vous partagerez sur votre propre mur cet article pour qu’un maximum de vos amis en soit informés…

Est-il possible de perdre des points ou bien de craindre une suspension de votre permis de conduire en cas d’infraction(s) commise(s) au volant ou bien au guidon d’un véhicule ne nécessitant aucun permis (mobylette 49.9, voiturette, vélo, tracteur etc…) ?

Tout d’abord il importe d’indiquer que la conduite d’un tel véhicule peut entraîner des sanctions en cas d’inobservation des règles relatives au Code de la route, se traduisant en des amendes pénales contraventionnelles, ce qui est du reste normal !