EXCES DE VITESSE ET VICES DE NULLITE

(je ne sais pas pourquoi mais je sens que le sujet va vous plaire…) Lorsque je me lève pour prendre la parole et plaider la cause de celle ou de celui qui m’accorde sa confiance, et face à des réquisitions du Ministère Public qui dépassent parfois l’entendement, j’ai souvent tendance à rappeler l’expression de TALLEYRAND qui se plaisait à considérer que « tout ce qui est excessif n’est pas crédible… » Et aujourd’hui, s’agissant...

Après lecture de cet article, je vous promets que vous ne perdrez plus bêtement vos points sur votre permis de conduire !!!

Prenez donc quelques minutes de votre temps et lisez ce qui suit, cela peut valoir le coup
Déjà une première règle : respecter autant que faire se peut les règles du Code de la route… Vous me direz que j’enfonce une porte ouverte mais bon, je souhaitais vous le rappeler…et n’oubliez pas d’utiliser votre clignotant, le motard que je suis et mes amis motards vous remercieront !

Comment savoir combien il vous reste de points sur votre permis de conduire ?

C’est très simple et…conseillé avant qu’il ne soit trop tard !
À tout moment, vous pouvez avoir connaissance du nombre de points restant sur votre permis en vous adressant à votre préfecture.
Vous pouvez donc consulter votre solde à la Préfecture de votre domicile en vous présentant personnellement, muni de votre permis de conduire et d’une pièce d’identité en cours de validité.

Parce que votre permis de conduire est trop précieux pour votre vie de tous les jours,

notre cabinet vous offre la possibilité de nous joindre 24h/24 en cas d’urgence nécessitant une réponse et des conseils rapides, notamment en cas d’interception par les services de l’ordre et de contrôle de vitesse, d’alcoolémie ou bien encore de prise de stupéfiants. Nous vous conseillons donc d’enregistrer sur votre téléphone notre numéro de ligne portable

Excès de vitesse : un arrêt très intéressant rendu par la Cour d’appel de PAU le 04 avril 2013 !

Il s’agit d’un arrêt qui avait trait à une difficulté soulevée par le prévenu, difficulté relative au nom de l’organisme vérificateur du cinémomètre devant impérativement figurer sur le procès verbal (arrêt n° 12/01102) et qui relaxe le prévenu sur ce moyen.

La Cour d’appel s’est appuyé sur le décret du 3 mai 2001 réglementant le contrôle des instruments de mesure (dont les cinémomètres font naturellement partie).

Contrôle d’alcoolémie : un éthylotest sinon rien !

Bon à savoir : les forces de l’ordre, dans le cadre d’un contrôle d’alcoolémie, doivent impérativement vous soumettre à un dépistage préalable (éthylotest). Premier conseil et de loin le plus important : évitez de prendre le volant lorsque vous avez bu, cela limitera les risques pour vous mais également pour ceux qui vous croiseront sur la route… C’est seulement si vous êtes positif à l’éthylotest, qu’il est par suite effectué un contrôle d’alcoolémie à l’aide d’un éthylomètre qui mesurera...